Chrystia Freeland

Votre députée de


University-Rosedale

Chrystia Freeland

Votre députée de


University-Rosedale

Menu

Déclaration – Les libéraux se réjouissent de l’accord de libre-échange avec l’Ukraine malgré le retard des conservateurs

OTTAWA – Les libéraux ont salué la signature d’un accord de libre-échange avec l’Ukraine, tout en critiquant les conservateurs de Stephen Harper pour avoir tardé à conclure ce traité.

« Le Parti libéral du Canada appuie résolument la démocratie en Ukraine et l’intégrité territoriale de ce pays, a déclaré le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau. Nous saluons l’accord signé, qui renforcera ces deux éléments, en plus d’être un jalon important dans la reconstruction de l’économie de ce pays. Par contre, nous nous inquiétons que la négociation de cet accord ait pris tellement de temps, alors que l’Union européenne a ouvert unilatéralement ses frontières commerciales avec l’Ukraine il y a plus d’un an. Par ailleurs, les libéraux ont demandé au gouvernement de renforcer le soutien continu et à long terme que nous donnons à l’Ukraine, mais aucune mesure n’a été prise. »

Pendant des mois, les libéraux ont incité le gouvernement du Canada à prendre les mesures suivantes : ajouter à la liste des Russes frappés de sanctions les gens d’affaires influents, et proches sympathisants du président Poutine, Igor Setchine et Vladimir Yakunin; étudier, en collaboration avec nos alliés, la faisabilité de couper les liens entre certaines banques russes et le fournisseur mondial de services de messagerie financière sécurisés (SWIFT); aider le gouvernement de l’Ukraine à renforcer les institutions essentielles à la démocratie pour placer le pays sur une solide fondation, y compris la formation au combat des troupes ukrainiennes; et demander la convocation d’une réunion urgente avec nos alliés de l’OTAN pour voir si de nouvelles mesures doivent être prises, étant donné l’intensification de l’agression des Russes en Ukraine.

« Le Canada et l’Ukraine ont toujours eu des relations privilégiées – plus de 1,3 million de Canadiennes et de Canadiens sont de descendance ukrainienne – et nous avons un rôle clé à jouer pour aider à mettre fin au conflit entre l’Ukraine et la Russie, a déclaré M. Trudeau. Nous pouvons et nous devons en faire davantage pour aider l’Ukraine, de façon directe et positive, à rebâtir ses institutions économiques et démocratiques. »